Cherchez

Dictionnaire

Contenus du site

Multimédia

Textes en patois

Documents

Berceuses

L'un des aspects les plus complexes et au même temps attrayants du chant populaire, en jénéral, et des berceuses, en particulier, se rapporte au fait que les chansons ont survécu, dans la plupart des cas, grâce à la tradition orale, donc a des caractères particuliers des cultures à trasmission orale, comme par exemple la prédisposition à l'usage du bouche-à-l'oreille.

La berceuse reflet la culture dont elle fait partie, et met en évidence éléments concernant la mithologie, l'histoire, le légendes mais aussi une quantité de problème de nature psycologique, de l'individu et de la société.

Proprement lié à la fonction précise d'endormir le bébé, la berceuse è fortement enracinée au contexte social de la communauté rurale et  de la famille patriarcale, où elle est gérée presque entièrement par les femmes de tout âge : les berceuses ne sont pas uniquement chantées par les mamans, mais par toutes les femmes à l'intérieur de la famille, les grand-mères, les soeurs aînées, les tantes qui peuvent les remplacer dans ce devoir.

Fa nanna

Fa nanna
Petchoù popòn
Fa nanna
Dedeun le bré de mamma
Fa nanna que l'è dza nat
Se te drume po
Veun lo tsat
É te fa la feun di rat !

Audio

Fa nanna

Néné bambàn

Néné bambàn
Pégno popón de mamma
Resta tranquillo
Perqué pappa fi de bombón
Pe l'écouila di popón
Néné bambàn

Audio

Néné bambàn

Nana don don

Nana don don
Lo piquiot rebatón
Nana conquetta
La bella fiyetta

Audio

Nana don don

Ce site permet de vous envoyer les «cookies» (témoins de connexion) tiers. Si vous acceptez l'utilisation des «cookies» cliquez sur OK, si vous souhaitez plus d'informations ou vous voulez refuser votre consentement allez à la page d'information.

Page d'information