Les associations valdôtaines reconnues

Les principales associations culturelles œuvrant pour la cause du patois, reconnues par la loi régionale n° 79 de 1981, et pouvant donc bénéficier de conditions particulièrement favorables, sont les suivantes.

Centre d'Études francoprovençales «René Willien» »

Le Centre de Saint-Nicolas a été fondé en 1967 par René Willien, avec l'objectif prioritaire de promouvoir les études et les recherches dans le domaine des patois valdôtains.

Le Charaban - Théâtre populaire en patois »

Le Charaban, né à Aoste en 1958, est une compagnie théâtrale amateuriale qui s'exprime en langue francoprovençale.

Fédérachon Valdoténa di Téatro Populéro »

La Fédérachon, née en 1979, a pour objectif de promouvoir et de diffuser l'activité théâtrale en francoprovençal.

Association Valdôtaine d'Archives Sonores »

L'Association, fondée en 1980, recueuille tout le matériel sonore ayant trait à la réalité valdôtaine.