En savoir plus sur le Glossaire

Le projet du Glossaire se propose, à terme, de mettre en réseau un outil de travail qui prenne en compte - pour chaque mot - au moins une des variantes qui existent dans les 71 communes francoprovençales de la Vallée d'Aoste. L'étude porte aussi bien sur les mots que sur les textes.

Le but n'étant pas celui de contribuer au maintient du patois dans un état de prétendue « pureté linguistique », mais plutôt celui de fournir une image réelle de la langue d'aujourd'hui, le Glossaire ne puise pas ses données dans le patrimoine littéraire classique valdôtain, mais dans le langage courant ainsi que dans la production écrite contemporaine ; de même, le Glossaire ne trie pas les termes fournis par les témoins sur la base de d'autres critères que celui de leur attestation sur place « à mémoire d'homme ».

Étant donné la grande variabilité phonétique et lexicale du francoprovençal valdôtain, parfois même détectable jusqu'au sein de la même famille, le Glossaire ne prétend pas définir « le » patois d'une commune  (concept purement abstrait d'ailleurs) mais se limite à proposer, pour chaque commune valdôtaine, l'une des multiples variantes possibles, celle qui est attestée par notre témoin. C'est d'ailleurs pour cette raison que le nom du témoin est toujours associé à la fiche du lemme fourni.

Structure du Glossaire

Le Glossaire se compose de deux sections : une base de données et une bibliothèque en ligne. Ces deux sections constituent un système intégré, c'est-à-dire qu'elles sont communicantes, ce qui permet à l'utilisateur une consultation globale.

La base de données (le Glossaire proprement dit)

Le Glossaire proprement dit recueille tous les mots saisis à partir des fiches grammaticales, des fiches thématiques et - dans l'avenir - de l'analyse des textes. Les mots sont consultables par commune (listes alphabétiques) ou directement à partir du moteur de recherche. Dans ce cas, un tri peut être effectué par langue, par commune, par catégorie grammaticale ou par inventaire lexical. Pour chaque mot, le Glossaire fournit le paradigme (sauf pour les verbes, dont nous ne donnont actuellement que l'infinitif et le participe passé) et un enregistrement sonore. Il précise aussi le nom du témoin qui l'a fourni. L'insertion de photos illustrant un certain nombre d'objets est également prévue.

La bibliothèque en ligne

Cette section est destinée à accueillir tous les documents écrits, publiés ou inédits, dont la graphie a été revue par le Guichet linguistique au fil de son activité. Chaque document doit être accompagné de son texte original et, à terme, de son enregistrement sonore. Le tri des textes peut être effectué par commune ou par genre (contes pour enfants, ethnologie, narration etc.). Une recherche ciblée par mot est également disponible.

Méthode de travail

Etant donné l'ampleur du projet, nous avons choisi de procéder par étapes et de mettre les données en réseau et à mesure que celles-ci seront disponibles, tout en sachant bien qu'au début, le Glossaire sera largement incomplet.

Première  étape : le Glossaire simplifié.

Durant cette première phase, nous mettons en réseau un dictionnaire simplifié, contenant quelques 1.800 termes, choisis parmi ceux qui nous paraissent les plus fréquents dans l'usage commun. Chaque terme est accompagné d'un enregistrement sonore, presque toujours réalisé de la vive voix par le témoin qui en a attesté l'existence.

Nous avons donc rédigé trois fiches grammaticales : une pour les substantifs, une pour les adjectifs et une pour les verbes. D'autres fiches suivront (articles, pronoms, adverbes, prépositions, conjonctions). Chaque fiche présente les différents termes associés à des phrases qui permettent de mieux en saisir le sens.

Parallèlement à la rédaction des fiches nous avons procédé à la sélection des témoins, en fonction des compétences linguistiques des locuteurs, ainsi que du fait qu'ils étaient disposés à se déplacer pour effectuer les enregistrements sonores. A terme, nous disposerons d'un réseau comptant au moins un témoin pour chacune des 71 communes francoprovençales.

La saisie des données a donc pu commencer. Les sept premiers points d'enquête ont été choisis sur la base de leur distribution sur le territoire et de la disponibilité des témoins concernés.

Deuxième étape : l'inventaire lexical et l'analyse des textes

Une fois la première étape franchie, nous nous proposons d'enrichir le Glossaire de chaque commune en recourant à des fiches thématiques détaillées et à l'analyse des textes existants. Bon nombre de fiches thématiques ont déjà été préparées, d'autres suivront. Pour la préparation des fiches, nous avons organisé le système linguistique par aires thématiques (par ex. les animaux de chez nous, le corps humain, la religiosité, le surnaturel et l'imaginaire, le temps etc.). Chaque aire est divisée en plusieurs sous-catégories (par ex., pour les végétaux : arbres de la forêt, arbres fruitiers, arbustes, fleurs, fruits et petits fruits etc.).

Contributions externes

En plus des fiches thématiques que nous avons soumises à nos informateurs, nous comptons enrichir progressivement le Glossaire en puisant aussi dans d'autres recherches, publiées ou inédites, dont nous donnons ci-dessous la liste mise à jour ainsi que les critères, éventuels, de translittération.

  • Ivo Lavoyer (2011), Glossologie et flore des Alpes, IIe édition, Imprimerie valdôtaine, Aoste. (580 espèces végétales pour un total de 5890 lemmes saisis).
  • Christiane Dunoyer (1994-1995), Les dénominations animales en francoprovençal valdôtain, Mémoire de maîtrise, Université de Savoie, Faculté des lettres, sciences humaines et sciences sociales - Università degli studi di Torino, Facoltà di lettere e filosofia. (17 points d'enquête, 100 noms d'animaux, 1692 lemmes saisis).

Annexes

Crédits photographiques


  • Archives de l'Assessorat régional de l'éducation et de la culture
  • Archives de l'Assessorat régional de l'agriculture et des ressources naturelles
  • Bruno Domaine – Archives de l' Assessorat  régional de l'éducation et de la culture, Guichet linguistique
  • Corrado Letey - Assessorat  régional de l'agriculture et des ressources naturelles
  • Fabrizio Truc - Assessorat  régional de l'agriculture et des ressources naturelles
  • Lionel Luboz
  • Luciano Ramires - Assessorat  régional de l'agriculture et des ressources naturelles
  • Parc animalier d'Introd
  • Roberto Andrighetto - Assessorat  régional de l'agriculture et des ressources naturelles

Remerciements

Outre aux sujets institutionnels qui ont contribué à la réalisation du projet, nous exprimons notre profonde reconnaissance à tous nos témoins qui, animés d'un amour incommensurable pour notre langue et notre pays, mettent chaque jour à la disposition du Guichet - et sans rien demander en retour - ce magnifique trésor de savoir, d'enthousiasme et d'intelligence qui constitue l'héritage plus précieux de notre civilisation valdôtaine.