Patois à l'école

Les 83 premiers cours facultatifs de francoprovençal se sont déroulés dans les écoles valdôtaines au printemps 2013.

Une nouvelle conception du patois est à la base de cette initiative : le francoprovençal n'est pas seulement la langue autochtone de la tradition, c'est aussi une langue d'intégration qui unit toute la communauté et en devient le patrimoine. Pour qu'il soit véhiculé et puisse enrichir le patrimoine culturel et linguistique des jeunes, le patois ne saurait trouver meilleur contexte que l'école.

Pour encourager l'intérêt et la motivation des élèves, des experts en francoprovençal - qui ont reçu une formation spécifique grâce à un parcours visant à leur fournir des compétences adéquates en matière de didactique de la langue - ont tenu ces cours sur la base d'une approche innovante et créative.

Fruit de la collaboration entre l'Assessorat de l'éducation et de la culture et le dessinateur Altan, la publication La conta di ra, a servi de support didactique pour ce premier cycle de cours.

Pour les participants, ce projet pilote - auquel ont adhéré 36 institutions scolaires valdôtaines de tous ordres et degrés, réparties sur l'ensemble du territoire régional - a été une véritable réussite.

Découvrez les contenus dans les sections dédiées au projet !