Lucat Désiré

LUCAT Désiré
Châtillon 1853 - Aoste 1930

Après de solides études faites au collège Saint-Bénin d'Aoste, il fit son Université, tout en enseignant les langues allemande et française, et obtint deux licences en droit et en lettres.
La production littéraire en patois de Désiré Lucat n'est pas aussi vaste que celle de Cerlogne, mais ses compositions poétiques sont de choix : elles évoquent nos pittoresques traditions agrestes et nous font pénétrer au tréfonds de l'âme populaire.1

1Tiré de : La revue diocésaine d'Aoste 21/08/1930, Le patois et la langue française en Vallée d'Aoste, Brocherel

Annexes

  • Le peuplier des capucins

    Versions en langue francoprovençale, en langue française et en langue italienne

    Document pdf (181 KByte)